Chemin de croix


Pour voir cette BD chez Amazon
Liens
VerTdeTerre.com,
site dédié à l'identification des espèces

Vélo, coups de coeur

Sorry, but a Javascript-enabled browser is required to email me.

A l'heure où certains sacrifient au rituel de la messe dominicale, j'ai choisi de suivre mon chemin de croix à travers de nombreux cols du Haut Beaujolais dont le nom comporte le mot croix en référence à Alfred Jarry qui écrivait la Passion considérée comme course de côte
Cette sortie (car compte tenu de la somme des difficultés affrontées, il est difficile de parler de balade) commence à Chamelet par l'ascension du col de la coix du Thel avec de jolis pourcentages. Ayant déjà grimpé ce col par Dième, ce fût l'occasion de comparer les 2 versants : plus court par Chamelet, il n'en est pas moins pentu.

FR-69-0651

Après le col de la coix du Thel, il m'a fallu tatonné pour trouver le col de la croix de Chal. En effet, il s'agit d'une route en cul de sac. On y accède en bifurquant sur la droite de la route de Valsonne en suivant la direction Chal.
Pour se repérer cette petite route débute en passant au milieu d'une série de maisons récentes.
Arrivé au col, il ne reste plus que le piedestal de la croix dont on peut faire le tour à vélo pour se lancer dans la descente.

FR-69-0791

Après Valsonne et l'ascension du col du Pilon, en bifurquant sur la droite, la départementale 98 nous conduit jusqu'au col de la croix de Fourches.

FR-69-0776

La descente sur Grandris s'est avérée périlleuse par une épaisse couche de gravillons depuis St Just d'Avray. Pour éviter la circulation automobile, j'ai rejoint Lamure sur Azergues en prenant la direction de St Nizier d'Azergues par la rue de l'hôpital de Grandris.
L'occasion d'admirer le château de Pramenoux.
Après Lamure, quittons vite la vallée d'Azergues pour partir en direction de Claveisolles, puis Poule les Echarmeaux en face du cimetière du hameau de Lafond et franchir un col de la Croix des Brosses bien ensoleillé.

FR-69-0644

Après Poule les Echarmeaux, le retour sur la route du col des Echarmeaux nous ramène à une forte circulation que je quitte vite en prenant la direction de Proprières, puis St Clément de vers par une petite route réservée aux véhicules légers qui grimpe fortement.
Le col de la Cépée est alors franchi en rejoignant les Barres où une pause au bar s'impose !

FR-69-0545

Après un pique-nique léger à St Igny de Vers et le col de Champ Juin, le gros morceau se présente alors autour du Mont St Rigaud

FR-69-0731

avec le col du Patoux à 915 m après un passage à près de 1000 m, plus haut col du département du Rhône

FR-69-0915

et retour sur les croix avec le Col de la Croix d'Ajoux en direction de Proprières.

FR-69-0855

Après un nouveau passage au col des Echarmeaux et l'ascension du col de Crie par Chénelette, le mont St Rigaud fait l'objet d'un début de grimpée pour atteindre le col des Oncins pas indiqué.
A partir du col de Crie, il est aussi possible de franchir le col de la Serve en direction d'Ouroux et Avenas.

FR-69-0712, FR-69-0622, FR-69-0702 et FR-69-0643

Le retour vers le point de départ s'effectue à allure modérée par l'ascension du col de Casse froide depuis St Didier de Beaujeu.

FR-69-0739

Cette belle série de cols des croix aurait pu être complétée avec les cols de la Croix Paquet, de la Croix de l'Orme, de Croix Nicelle, de la Croix Casard franchis en 20007 et les cols de la croix Montmain, de la croix Marchampt ou de la croix Rosier franchis en 2006 mais mon objectif était aussi de découvrir de nouveaux cols.